Archive for juin 2014

Grundig, une nouvelle gamme de téléviseurs antichocs

Grundig Le maillet s’abat sur un des côtés du téléviseur. L’auteur de ce geste pour le moins incongru jette alors un coup d’œil sur le poste. Malgré le choc, l’image n’a pas bougé d’un pouce. Le téléviseur peut donc continuer sa route sur la chaîne qui le mènera peut-être un jour (qui sait?) jusqu’à votre salon. Nous sommes à l’usine Grundig de Creutzwald, créée en 1969 pour répondre aux exigences télévisuelles françaises (à savoir la production d’appareils à la norme Sécam). Cette usine, l’un des cinq sites du groupe hors RFA, passe aujourd’hui en vitesse de croisière avec une prévision de 550 000 téléviseurs produits pour 1990-1991. Cette progression de 30 % est la conséquence logique des investissements importants engagés, depuis quelques années, en matière de robotisation et d’automatisation des chaînes. En 1977, 1 500 personnes fabriquaient 600 postes en une journée. Aujourd’hui, 840 personnes en produisent 2 500. «Nous allons plus vite, précise Werner Thimmig, directeur général de l’usine, mais surtout nous proposons des produits de plus en plus fiables». A chaque étape du montage, un contrôle- détecte la moindre défaillance du téléviseur qui part aussitôt en réparation. «Cette vigilance incite à dire que dès qu’ils sortent d’ici, les téléviseurs n’existent plus pour nous.

Ils ne reviennent jamais en révision ». Cette fiabilité fait que l’usine de Creutzwald fabrique également des téléviseurs pour Blaupunkt et Siemens. De l’assemblage des composants électroniques à la mise sous tension, le cycle dure d’une heure et demie maximum, pour un téléviseur haut de gamme, à vingt minutes pour un petit écran (trois heures et demie étaient nécessaires il y a quinze ans). Le résultat de cette débauche d’énergie et de compétence, c’est tout d’abord une gamme très complète de téléviseurs dont le joyau est sans nul doute le M55-911 « désigné» par Porsche. Ce sublissime téléviseur possède une vitre teintée antireflets, fabriquée grâce à une technique utilisée jusqu’ici uniquement pour les verres de lunettes. Son pied a été conçu de telle sorte qu’une inclinaison verticale de l’écran assure un angle de vision optimal quel que soit l’emplacement de l’appareil (prix : 15 000 francs). Moins prestigieux mais beaucoup plus pratique, le P 25-449/12 possède un écran plat de 25 cm à coins carrés. Idéal pour le bureau ou la caravane (3 800 francs). Mentionnons également le TV Combi 7000 Euro qui peut contenir à sa base un magnétoscope de n’importe quelle marque. Il est équipé d’une fonction «veille» qui éteint automatiquement le téléviseur 10 minutes après la fin des émissions (8 000 francs).

Enfin, dans le cadre du projet européen de la TVHD, Grundig a été chargé de développer un convertisseur numérique pour la reproduction sans scintillement de signaux TVHD. En clair, cela permet de regarder la télévision sans se fatiguer les yeux. Cette technologie du «double balayage» a déjà trouvé une application grand public et devrait s’étendre à toute la gamme des téléviseurs géants Grundig. Au rayon caméscopes, signalons le VS 8300 8 mm, l’un des caméscopes les plus légers et compacts qui soit. Au final, une gamme d’appareils qui devrait satisfaire tous les amoureux de l’image. Et surtout les plus exigeants…